Centre de Recherche sur les Poétiques du XIXe siècle

Le Centre

Membres Permanents

Paolo Tortonese

Paolo Tortonese s'intéresse à différents aspects de la littérature du XIXe siècle : romantisme, naturalisme, littérature fantastique, rapports entre art et littérature, rapports de la littérature à la pensée médicale. Il s'intéresse également à la théorie et l'histoire du roman, aussi bien qu'à l'histoire des théories de la représentation littéraire et artistique.

Publications

Ouvrages :
L’Œil de Platon et le regard romantique, Paris, Kimé, 2006, 240 pages.
Visages du double. Un thème littéraire, [en collaboration avec Pierre Jourde], Paris, Nathan, coll. Fac, 1996, 251 pages. Republié en 2005 aux éditions Albin Michel.
La Vie extérieure. Essai sur l’œuvre narrative de Théophile Gautier, Paris, Lettres Modernes, 1992, 150 pages [deuxième édition en 1995].
 
Direction d’ouvrages collectifs :
Le Cas médical, entre norme et exception, Paris, Classiques Garnier, 2020.
Théophile Gautier et la religion de l’art, éd. Martine Lavaud et Paolo Tortonese, Paris, Classiques Garnier, 2018, 248 pages.
Le Bien : édification, exemple et scandale dans le roman du xixe siècle, éd. Mathilde Bertrand et Paolo Tortonese, Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 2017, 275 pages.
Paradigmes de l’âme : littérature et aliénisme au XIXe siècle, éd. J.-L. Cabanès, D. Philippot, P. Tortonese, Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 2012, 302 pages.
Le Platonisme romantique, Chambéry, Université de Savoie, coll. « Ecriture et représentation », 2009, 150 pages.
Erich Auerbach, la littérature en perspective, Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, 2009, 380 pages.
Il Paganesimo nella letteratura dell’Ottocento, Roma, Bulzoni, 2009, 284 pages.
Il Bene e il Male. L’Etica nel romanzo moderno, Rome, Bulzoni, 2007, 302 pages.
Panorama Gautiern°277 de la Revue des sciences humaines, 2005, sous la direction de S. Moussa et P. Tortonese.
Actes de la journée Théophile Gautier au sein du LIVe congrès de l’AIEF (Association Internationale des Études Françaises), le 10 juillet 2002, parus dans les Cahiers de l’Association Internationale des Études Françaises, n°55, mai 2003.
Les Arts de l'hallucination, sous la direction de Donata Pesenti Campagnoni et Paolo Tortonese, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 2001, 177 pages.
Autoscopies. Représentation et identité dans l’art et la littérature (actes du colloque de Chambéry, 24-25 septembre 1998), textes réunis par Jean Kempf et Paolo Tortonese, Annales de l’université de Savoie, 1999, 279 pages.

Articles à paraître
« Una difesa della lunga durata », à paraître dans les actes du colloque Le costanti e le varianti. Letteratura e lunga durata, Siena, 5-7 décembre 2019.
« Raisons de tuer : La Bête humaine », à paraître dans les actes du colloque Raisons d’agir : les passions et les intérêts dans le roman français du xixe siècle, Paris, Sorbonne-Université, 22-23 décembre 2019.
« Il problema del giudizio morale », à paraître dans les actes du colloque Esercizi di ermeneutica. Teorie della letteratura e strumenti critici a confronto, Santarcangelo di Romagna, 31 mai et 1er juin 2019.
« Le tournant éthique : où mène-t-il ? » communication au colloque La Morale en action, 19 octobre 2018, à paraître dans les actes du colloque.
« Baudelaire et la théorie du comique », à paraître dans le volume Baudelaire et ses autres sous la direction de Jean-Paul Avice et Patrick Labarthe, Genève, Droz, p. 263-274. 
 
Articles parus :
« La legge e l’esperienza : peripezie del verosimile », dans Il caso e la necessità. Arbitrarietà del racconto e criteri di verosimiglianza tra teoria e storia letteraria, éd. piero Toffano, Roma, Pacini, 2020, p. 25-42.
« Fantastique et pathologie », dans Frontières et limites de la loittérature fantastique, éd. Patrick Marot, Paris, Classiques Garnier, 2020, p. 167-175.

« Introduction » aux actes du colloque Le Cas médical entre norme et exception, Paris, Classiques Garnier, 2020, p. 7-15.
« Les remords de Thérèse », dans Émile Zola et le naturalisme, en tous genres : mélanges offerts à Alain Pagès, Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 2019, p. 243-255.
« Sur le panthéisme d’Affinités secrètes », Bulletin de la Société Théophile Gautier, 2019, p. 25-50.
« Contradictions du fantastique », Revue italienne d’études françaises [En ligne], 9, 2019.
« Balzac et la querelle des analogues », dans Balzac penseur, éd. Francesco Spandri, Paris, Classiques Garnier, 2019, p. 29-40.
« Amour et Gibelotte, ou l’appétit des titres », Nottingham French Studies, juin 2019, v. 58, n° 2, p. 210-225.
« Le bourgeois de Balzac et la girafe de Lamarck : distinction, imitation, habitude », dans Balzac, l’invention de la sociologie, éd. A. Del Lungo et P. Glaudes, Paris, Classiques Garnier, 2019, p. 155-175.
« L’Occhio dell’anima : una metafora antica nel romanticismo », Metamorfosi dei topoi nella poesia europea dalla tradizione alla modernità, v. I, Figure della soggettività e imitatio dal Romanticismo al Decadentismo, a cura di S. Zatti, Roma, Pacini, 2018, p. 47-64.
« Le cynique docteur Torty », dans Cynismes littéraires, éd. Pierre Glaudes et Jean-François Louette, Paris, Classiques Garnier, 2018, p. 135-145.
« Comment se forment les formes ? une question romantique », dans Nuages romantiques. Des Lumières à la modernité, éd. P. Glaudes et C. Klettke, Berlin, Franck & Time, 2018, p. 27-43.
« La ruse de l’art : Gautier, l’esthétique et la civilisation », dans Théophile Gautier et la religion de l’art, éd. Martine Lavaud et Paolo Tortonese, Paris, Classiques Garnier, 2018, p. 227-239.
« Poor Dorothea : realismo e compassione », dans Libri e lettori, studi in onore di Mariolina Bertini, Parma, Nuova Editrice Berti, 2017, p. 471-478.
« Baudelaire lu par William et Henry James », L’Année Baudelaire, n°21, 2017, p. 139-151.
« Alla ricerca della completezza: il borghese tra comico e serio », Status quaestionis, n°12, 2017, p. 45-55. URL : statusquaestionis.uniroma1.it.
« Introduction » au volume Le Bien : édification, exemple et scandale dans le roman du xixe siècle, éd. Mathilde Bertrand et Paolo Tortonese, Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 2017, p. 7-17.
« Santé et maladie dans le romantisme », dans Santé et bien-être à l’épreuve de la littérature, éd. Maria de Jesus Cabral et José Domingues de Almeida, Limoges, Lambert-Lucas, 2017, p. 13-22.
« L’interiorità romantica, omaggio a Lionello Sozzi », Studi Francesi, 178, 2016, p. 67-72. 
« Baudelaire romantique et antiromantique », L’Année Baudelaire, n°18/19, 2015, p. 149-166.
« Copiare, esprimere, creare : i verbi dell’arte », dans La penna e il pennello, studi sul Chef-d’œuvre inconnu di Balzac. Cinque lezioni, éd. Luca Pietromarchi, Roma, Biblink, 2015, p. 33-53.
« Platitudes : Zola sous le regard de Henry James » dans L’Expression des émotions: Mélanges en l’honneur de Patrizia Lombardo, éd. Martin Rueff et Julien Zanetta, Genève, 2015. URL: http://www.unige.ch/lettres/framo/melangeslombardo/
« Système et méthode : la pensée de Taine à travers ses préfaces » dans Hippolyte Taine et l’imagination, dossier réuni par Marie Guthmüller, Walburga Hülk et Paolo Tortonese, Romanistische Zeitschrift für Literaturgeschichte, 39. Jahrgang, Heft 1/2, 2015, p. 139-152.
« Introduzione », dans C’è del metodo in questa follia: l’irrazionale nella letteratura romantica, éd. Paolo Tortonese, Pisa, Pacini, 2015, p. 11-17.
« Il metodo di Raffaello : un errore di Stendhal », dans Le Lettere e le Arti, due giornate in memoria di Daniela De Agostini, Frankfurt, Peter Lang, 2015, p. 41-49. Version française : « La méthode de Raphaël : une erreur de Stendhal » dans Stendhal « romantique » ? Stendhal et les romantismes européens, Grenoble, Ellug, 2016, p. 161-168. URL: https://doi.org/10.4000/books.ugaeditions.4947
« Le vice et le vitriol. Note sur l’épigraphe de Thérèse Raquin », dans Le Réalisme et ses paradoxes (1850-1900), mélanges offerts à Jean-Louis Cabanès, éd. G. Chamarat et P.-J. Dufief, Paris, Classiques Garnier, 2014, p. 439-457.
« Raccontare l’eterno presente: la storia e il paradigma nel pensiero di Francesco Orlando », dans Sei lezioni per Francesco Orlando, éd. P. Amalfitano et A. Gargano, Pisa, Pacini, 2014, p. 181-195.
« La main visible : Balzac, l’intérêt et l’amour-propre », dans La Littérature au prisme de l’économie, éd. Francesco Spandri, Classiques Garnier, 2014, p. 151-165.
« Art et absolu chez Théophile Gautier », dans Art et création chez Théophile Gautier, éd. Ana Clara Santos et Maria Jesus de Cabral, Paris, Le Manuscrit, 2013, p. 17-33.
« Le frère d’Amélie et l’amant de Madelaine : Gautier lecteur de Chateaubriand », dans Chateaubriand et le récit de fiction, éd. Fabienne Bercegol et Pierre Glaudes, Paris, Classiques Garnier, 2013, p. 437-449.
« Le siècle de la continuité », dans Paradigmes de l’âme : littérature et aliénisme au xixe siècle, éd. J.-L. Cabanès, D. Philippot, P. Tortonese, Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 2012, p. 281-291. Traduction italienne :  « Il secolo della continuità », Post-filosofie, [S.l.], n. 10, p. 138-149, feb. 2019. ISSN 1827-5133. Disponible à l’adresse: https://ojs.cimedoc.uniba.it/index.php/postfil/article/view/1066/876.
« La ressemblance. Notes sur Gautier et Hoffmann », dans L’Hospitalité des savoirs, mélanges offerts à Alain Montandon, 2011, p. 525-534.
« Le Bellini de Gautier : un tableau retrouvé », dans Théophile Gautier en Italie : images, itinéraires, interférences, éd. Giovanna Bellati, Roma, Aracne, 2011, p. 167-173. Traduction anglaise : « A Nineteenth-Century Copy of Giovanni Bellini’s Madonna degli alberetti from the Collection of Théophile Gautier », dans Nineteenth-Century Art Worldwide, fall 2011, http://www.19thc-artworldwide.org.
« Les vierges de Zeuxis et le modèle idéal », dans Die Kunst des Dialogs – L’Art du dialogue. Sprache, Literatur, Kunst im 19. Jahrhundert – Langue, littérature, art au XIXe siècle. Festschrift für Wolfgang Drost zum 80. Geburtstag – Mélanges offerts à Wolfgang Drost à l’occasion de son 80e anniversaire, herausgegeben von Anne Geisler-Szmulewicz, Walburga Hülk, Franz-Josef Klein, Paolo Tortonese. Heidelberg, Universitätsverlag Winter Heidelberg, 2010.
« Le procès à la description, entre rhétorique et épistémologie », dans Contatti, passaggi, metamorfosi. Studi di letteratura francese e comparata in onore di Daniela Dalla Valle, éd. G. Bosco, M. Pavesio, L. Rescia, Roma, Edizioni di Storia e Letteratura, 2010, p. 465-484.
« Lʼactivité sans acte : idée et technique dans le roman de lʼartiste, de Goethe à Balzac », dans Le Platonisme romantique, Chambéry, Université de Savoie, coll. « Ecriture et représentation », 2009, p. 101-134.
« La préface de Mademoiselle de Maupin, entre manifeste et pamphlet », Revue des Sciences Humaines, n°295, juillet-septembre 2009, p.115-131.
« Supercherie et couleur locale chez Mérimée », Cahiers Mérimée, n°1, 2009, p.11-31.
« Romanzo, morale e psicologia », dans Teoria del romanzo, Milano, Mimesis, 2009, p.13-23.
« À quoi cela sert-il ? La polémique contre l’utilitarisme dans la préface de Mademoiselle de Maupin », dans L’Esthétique en acte, éd. J.-L. Cabanès, Presses Universitaires de Paris-Ouest, 2009. URL: https://doi.org/10.4000/books.pupo.1557
« La scuola pagana esiste davvero? Una polemica di Baudelaire », dans Il Paganesimo nella letteratura dell’Ottocento, Roma, Bulzoni, 2009, p.169-186; traduction française dans Promenades et Souvenirs, pour Gabrielle Chamarat, Presses de l’université Paris-Ouest, p.337-357.
« Max Milner, 1923-2008 », Sociétés & Représentations, n°17, 2009, p.227-231.
« Vie et mort du modèle, ou la mythologie du portrait dans la littérature », dans La fabrique du portrait, Rodin face à ses modèles, Musée Rodin, du 10 avril au 23 août 2009, Paris, Flammarion, 2009, p.13-24.
« Avant-propos », dans Erich Auerbach, la littérature en perspective, Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, éd. Paolo Tortonese, 2009, p. 7-13.
« Élisa et le libre arbitre », Cahiers Edmond et Jules de Goncourt, n° 15, 2008, p.85-93.
« Taine : psychologie et immoralisme », dans La Psychologie fin-de-siècle, éd. J.-L. Cabanès, J. Carroy et N. Edelman, RITM, n°38, 2008, p. 21-30.
« Drogue, morale et morphologie : questions autour de Gautier et de Baudelaire », Cahiers de littérature française, n°6, 2008, p. 133-154.
« L’Egitto di Théophile Gautier e il mistero dei geroglifici », dans L’Oriente: storia di una figura nelle arti occidentali, Rome, Bulzoni, 2007, p.267-275.
« Illusion et hallucination chez Gautier, Moreau de Tours et Baudelaire », dans Bulletin de la Société Théophile Gautier, n°28, 2006, p.191-206.
« Théophile Gautier et le déclin de la sympathie esthétique », Cahiers de littérature française, n°3, 2006, p.123-131.
« Gautier lecteur de Heine », dans Gautier et l’Allemagne, éd. W. Drost et M.-H. Girard, Siegen, Universi, 2005, p61-71.
« Gautier critique de la tragédie : contrainte et liberté », Bulletin de la Société Théophile Gautier, n°27, 2005, p.139-150.
« De la description : Zola, l’homme et les choses », dans Les Lieux du réalisme: pour Philippe Hamon, éd. V. Jouve et A. Pagès, Paris et Reims, Presses de la Sorbonne Nouvelle et Editions L’Improviste, 2005, p.77-86.
« Tirésias romancier : l’inversion dans Mademoiselle de Maupin », Revue des sciences humaines, n°277, 2005, p. 27-39 (numéro sur Théophile Gautier dirigé par S.Moussa et P. Tortonese).
« La folie de l’œil dans Manette Salomon », dans Les Goncourt dans leur siècle. Un siècle de « Goncourt », éd. J.-L.Cabanès, P.-J.Dufief, R.Kopp, J.-Y.Mollier, Villeneuve d’Ascq, Presses universitaires du Septentrion, 2005, p.157-165. URL: https://doi.org/10.4000/books.septentrion.54392
« Goncourt, Monet et le siège de l’image : notes sur une antipathie esthétique », Cahiers Edmond et Jules de Goncourt, n°11, 2004, p.79-92.
« Théophile Gautier, écrivain archéologue », dans La métamorphose des ruines. L’influence des découvertes archéologiques sur les arts et les lettres (1870-1914), École Française d’Athènes, 2004, p. 85-93.
« Les ancêtres de Claude Lantier : hérédité naturaliste et héritage littéraire », dans Lire/Dé-lire Zola, éd. J.-P.Leduc-Adine et H.Mitterand, Paris, Nouveau monde, 2004, p.201-212.
« L’ours et le comparatiste, ou Mérimée et Max Müller », dans la Revue des Sciences Humaines, numéro sur Prosper Mérimée dirigé par A. Fonyi, n°270, avril-juin 2003, p. 39-59.
« Il ritratto fantastico : simulacro, doppio e creazione », dans Tra parola e immagine: effigi, busti, ritratti nelle forme letterarie, Pisa/Roma, Istituti editoriali e poligrafici internazionali, 2003, p.255-261.
« La creatura. Mary Shelley, Frankenstein, 1818 », dans Il romanzo, éd. F. Moretti, vol. IV, Turin, Einaudi, 2003, p.753-761. Traduction française : « Nommer l’innommable : la créature de Frankenstein », dans la revue en ligne Insignis, mai 2010, p. 134-143, www.revue-insignis.com.
« Baudelaire et la philosophaillerie moderne », dans La Vie romantique, hommage à Loïc Chotard, éd. A. Guyaux et S. Marchal, Presses de l’Université Paris-Sorbonne, 2003, p.483-522.
« Gautier et le théâtre de la fantaisie », dans La Fantaisie post-romantique, sous la direction de J.-L. Cabanès et J.-P. Saïdah, Toulouse, Presses universitaires du Mirail, 2003, p.397-408.
« Le Rabelais du Second Empire : Gautier dans le Journal des Goncourt », Cahiers Edmond et Jules de Goncourt, n°9, 2002, p.153-166.
« La follia tra miracolo e prova : la terza soluzione del fantastico », dans Desiderio e trasgressione nella letteratura fantastica, éd. Michela Vanon Alliata, Venezia, Marsilio, 2002, p.177-185.
« Métaphore ou modèle ? Notes sur Le roman expérimental », dans La Représentation du réel dans le roman : mélanges offerts à Colette Becker, éd. M. Gosselin et A.-S. Dufief, Paris, Oséa, 2002, p.181-197.
« Sexe et idéal : don Juan dans La Comédie de la mort et dans la critique de Gautier », Bulletin de la société Théophile Gautier, n°24, 2002, p. 5-13.
« Triangoli : l’artista, l’amata, il ritratto », dans Il ritratto dell’artista nel romanzo tra ‘700 e ‘900, éd. E. Villari et P. Pepe, Rome, Bulzoni, 2002, p. 89-103.
« I Misteri di Parigi », dans Il romanzo, éd. F. Moretti, vol. II, Torino, Einaudi, 2001, p. 143-151 (version française abrégée : « La morale et la fable, lecture des Mystères de Paris », Lendemains, n°117, 2005, p. 64-70 ; version anglaise dans The Novel, v. II, Forms and Themes, Princeton University Press, 2007, p. 181-188 ).
« Taine, art et hallucination », dans Relire Taine, textes d’A. Compagnon, Y. Michaud, P. Tortonese et F. Zimmermann, collection « Louvre, conférences et colloques », Paris, École Nationale Supérieure des Beaux-Arts, 2001, p.51-78.
« Au delà de l’illusion : l’art sans lacunes », dans Les Arts de l’hallucination, 2001, voir infra.
« Le kaléidoscope des frères Goncourt », Revue des sciences humaines, n°259 dirigé par J.-L. Cabanès, juillet-septembre 2000, p.171-195.
« Gautier : la sainte écriture », dans Dieu, la chair et les livres. Une approche de la décadence, dirigé par Sylvie Thorel-Cailleteau, Paris, Champion, 2000, p. 83-143.
« L’anti-Narcisse, considérations sur quelques miroirs fantastiques », dans Autoscopies.  Représentation et identité dans l’art et la littérature, 1999, voir infra.
« L’œuvre objective et l’écriture artiste : Gautier et le naturalisme », Bulletin de la Société Théophile Gautier, n°21, 1999, p.209-217.
« Théophile Gautier », article du Dictionnaire Don Juan, dirigé par Pierre Brunel, Robert Laffont, coll.  Bouquins, 1999, p.427-432.
« Malaise du personnage et forme épistolaire dans Mademoiselle de Maupin », dans Difficulté d’être et mal du siècle dans les correspondances et journaux intimes de la première moitié du xixe siècle, Clermont-Ferrand, Cahiers d’études sur les correspondaces du xixe siècle, 1998, p. 339-347.
« Rome décadente », Les Cahiers naturalistes, n°72, 1998, p. 225-235.
« L’eremitaggio utopico : Gautier, Verne, Huysmans », dans Raccontare e descrivere: lo spazio nel romanzo dell’800, Bulzoni, Roma, 1997, p. 149-156.
« Gautier classique, Gautier romantique, considérations en marge de l’exposition Gautier au Musée d’Orsay », Bulletin de la Société Théophile Gautier, n°19, 1997, p.75-94.
« L’échec de Gautier.  Hommage à Georges Poulet », dans De Baudelaire à Lorca, approches de la modernité littéraire, Kassel, Reichenberger, 1996, vol.1, p.73-83.
« La "comparaison américaine" : Théophile Gautier tra Proust e Laforgue », dans Mélanges offerts à Lionello Sozzi, Genève, Slatkine, 1996, p.735-746.
« Musset, ou la déception », dans Alfred de Musset, Premières poésies, Poésies nouvelles, textes réunis par P. Brunel et M. Crouzet, Éditions Interuniversitaires, 1995, p.273-280.
« L’érudition de Théophile Gautier », Bulletin de la Société Théophile Gautier, n°16, 1993, p.359-372.
« Paradossi del dragomanno », dans Umberto Eco, Claudio Magris.  Autori e traduttori a confronto  (actes du colloque de Trieste, 27-28 novembre 1989), Udine, Campanotto Editore, 1993, p.283-290.
« Tra mito, avventura e viaggio. L’Egitto nella letteratura francese del xix secolo”, dans Fotografi in terra d’Egitto. Immagini dall’Archvio storico della Soprintendenza al Museo delle Antichità Egizie di Torino, éd. Piero Racanicchi, Torino, PAS Informazione, 1991, p. 15-17.
« Pourquoi Rome n’a pas plu aux Italiens », dans Il terzo Zola, Napoli, Istituto Universitario Orientale, 1990, p.205-213.
« Les hiéroglyphes, ou l’écriture de pierre », Bulletin de la Société Théophile Gautier, n°12, 1990, p.273-82.
« Inversioni dello sguardo: Gautier, Novalis e l’interiorità romantica », La Rivista di Estetica, n°31, 1989, p. 135-147.
« Zola l’italien », Les Cahiers naturalistes, n°63, 1989, p. 11-16.
« La dernière veuve, un conte de Zola retrouvé en Italie », Les Cahiers naturalistes, n°60, 1986, p.186-197.
« Francesco De Sanctis e Émile Zola », Studi Francesi, XXIX, n°11, 1985, p.512-524.
 
 
Éditions :
Hippolyte Taine, Essais de critique et d’histoire, éd. P. Tortonese avec la collaboration de Maxime Perret et Nathalie Richard, Paris, Classiques Garnier, 2020, deux volumes, 1750 pages.
Théophile Gautier, « Le chevalier double », dans Œuvres complètes, éd. A. Montandon, Contes et Nouvelles, t. 2, Paris, Champion, 2018, p. 145-163.
Hippolyte Taine, La Storia, il suo presente, il suo futuro, notes et préface de P. Tortonese, Pisa, Pacini, 2017, 128 pages.
Honoré de Balzac, Théorie de la démarche, édition, notes et postface de P. Tortonese, Paris, Les Mille et une Nuits, 2015, 128 pages.
Théophile Gautier, Le club des hachichins, édition, notes et postface de P. Tortonese, Paris, les Mille et une Nuits, 2011, 80 pages.
Théophile Gautier, Œuvres.  Choix de romans et de contes, édition établie par Paolo Tortonese, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins », 1995, 1724 pages.
Théophile Gautier, Voyage en Égypte, préface, édition et notes de Paolo Tortonese, Paris, La Boîte à documents, 1991, 185 pages.
Cameroni e Zola, lettere, texte établi, annoté et préfacé par Paolo Tortonese, Paris-Genève, Champion-Slatkine, collection « Textes et études » du Centre d’Études Franco-Italiennes des universités de Turin et de Savoie, 1987, 230 pages.
Théophile Gautier, Arria Marcella. Jettatura, traduction et notes de Paolo Tortonese, préface de L. Sozzi, Napoli, Guida, 1984, 151 pages.
 
Préfaces :
Préface à Henry James, Théophile Gautier, Paris, Manucius, 2011, p. 9-28.
Préface à Mademoiselle de Maupin de Théophile Gautier, Milano, Rizzoli, 1995, p. 5-28.
Préface au Capitaine Fracasse de Théophile Gautier, Milano, Rizzoli, 1990, p.5-27.
Préface au Colonel Chabert, d’Honoré de Balzac, Milano, Rizzoli, 1995, p. 7-11.
Préface aux Trois Mousquetaires d'Alexandre Dumas, Milano, Rizzoli, 1994.
Préface à La Reine Margot, d’Alexandre Dumas, Milano, Rizzoli, 1994, p. V-IX.
Préface à Bel-Ami, de Guy de Maupassant, Milano, Rizzoli, 1991, p. 1-8.
 
Éditions en collaboration :
Gérard de Nerval, coll. « Mémoire de la critique », textes réunis par L. Chotard, P. Jourde, A. Guyaux et P. Tortonese, préface de J.-L.Steinmetz, Presses de l’Université de Paris-Sorbonne, 1997, 259 pages.
Stendhal, coll. « Mémoire de la critique », textes réunis par L. Chotard, P. Jourde, A. Guyaux et P. Tortonese, préface de Michel Crouzet, Presses de l’Université de Paris-Sorbonne, 1996, 517 pages.
Alfred de Musset, coll. « Mémoire de la critique », textes réunis par L. Chotard, P. Jourde, A. Guyaux et P. Tortonese, préface d’A. Guyaux, Presses de l’Université de Paris-Sorbonne, 1995, 249 pages.