Centre de Recherche sur le Poétiques du XIXe siècle

Le Centre

Membres Permanents

  • Membre Henri Scepi
  • FonctionProfesseur
  • Universit√©Sorbonne Nouvelle
  • Statut membre permanent
  • Email henri.scepi@orange.fr

Henri Scepi

Henri Scepi est directeur du CRP19.
Ses domaines de recherche sont : l’œuvr
e poétique, en vers et en prose, de Jules Laforgue (1860-1887) ; les questions liées aux mutations formelles et génériques de la prose narrative et de la poésie dans la seconde moitié du XIXe siècle (Hugo, Baudelaire, Lautréamont, Mallarmé, Verlaine, Rimbaud…) ; les enjeux rhéto-poétiques du poème en prose et la relation prose/vers/vers libre (1850-1900) ; les problèmes théoriques soulevé par l’étude des rapports du texte et de l’image dans la littérature française du XIXe et du XXe siècle.

Publications

I. OUVRAGES :

    – Poétique de Jules Laforgue, PUF, coll. Ecriture, 2000, 260 p.

    – Les Complaintes de Jules Laforgue, Gallimard, coll. Foliothèque, 2000, 243 p.

    - Salammbô de Gustave Flaubert, Gallimard, coll. Foliothèque, 2003, 226 p.

    - Notre-Dame de Paris de Victor Hugo, Gallimard, coll. Foliothèque, 2006, 240 p.

    - Poésie vacante. Nerval, Mallarmé, Laforgue, ENS Editions, coll. Signes, 2008, 256 p.

    - Les Misérables de Victor Hugo, Gallimard, coll. Foliothèque, 2009, 300 p.

    - Thérèse Raquin de Zola, Gallimard, coll. Foliothèque, 2010, 240 p.


II. EDITION CRITIQUE :

    – Moralités légendaires, de J. Laforgue, éd. G-F, 2000, 336 p. Edition établie et présentée en collaboration avec Daniel Grojnowski.


III. DIRECTION D’OUVRAGES COLLECTIFS :

    – Mallarmé et la prose, direction du volume, La Licorne, revue de l’UFR Lettres de l’université de Poitiers, n°45, 1998.

    – Francis Ponge : matière, matériau, matérialisme, co-direction avec N. Barberger et F. Noudelmann, La Licorne n° 53, 2000.

    – Lautréamont : retour au texte, co-direction avec J.-L. Steinmetz, La Licorne, n° 57, 2001.

    - Texte/Image : nouveaux problèmes, actes du colloque de Cerisy-la-Salle (23-30 août 2003), en collaboration Liliane Louvel, PUR, 2005, 378 p.

    - Les Genres de travers. Littérature et transgénéricité., textes réunis et présentés par D. Moncond’huy et H. Scepi, PUR, La Licorne, n°82, 2007, 370 p.



IV. COLLABORATION A DES OUVRAGES COLLECTIFS :

  • Le XXe siècle en France, Art, Politique, Philosophie, (dir. : A. Abensour ; préface d’Alain Finkielkraut), éd. Berger-Levrault, 2000, p. 413-428.

  • Verlaine, première manière (dir. A. Bernadet), PUF/CNED, 2007, pp. 69-83, pp. 101-114, pp. 130-139.

    – L’Art pris au mot, collectif [Alain Jaubert, Valérie Lagier, Dominique Moncond’huy, Henri Scepi], Gallimard, 2007.

- Rimbaud, l’invisible et l’inouï (dir. A. Bernardet), PUF/CNED, 2009, pp. 93-106, pp. 107-119, pp. 156-165.


V. OUVRAGES A CARACTERE PEDAGOGIQUE

– Les Complaintes de J. Laforgue, éd. Atlande, 2000. En collaboration avec Jacques-Philippe Saint-Gérand.

- Le Manuel de Littérature française, collectif, Gallimard/Bréal, 2004.

- Les Fleurs du mal de Charles Baudelaire, notes et dossier, Belin/Gallimard, 2009.

- Alcools de Guillaume Apollinaire, notes et dossier, Belin/Gallimard, 2009.

- Gaspard de la Nuit d’Aloysius Bertrand, notes et dossier, Gallimard, coll. Folioplus, 2011.



VI. ARTICLES :

1. Littérature française du XIXe siècle :

    –« Rhétorique de l’incertain dans Pêcheur d’Islande de P. Loti », Revue Pierre Loti, n°27, 7e année, septembre 1986, p. 65-68.

    – « Jules Laforgue et le mode du parodique », Les Lettres actuelles, n°11, mars-avril 1996, p. 57-65.

    – « Une littérature excentrique : enjeux et ambiguïtés fin de siècle », Revue Critique, n° 587, avril 1996, p. 283-297.

    – « “L’hystérique rococo polychromé” : Laforgue et la question du désécrit », La Licorne, Revue de l’UFR Lettres de l’Université de Poitiers, « La Phrase », n°42, 1997, p. 211-232.

    – « Voix du mètre et voix du sujet dans la poésie de J. Laforgue », Vortex, « Spectacle et oralité », n°1, Revue de l’Association Jules Laforgue, Université de Liège, 1997, p. 25-37.

    – « L’initiale textuelle dans les Moralités légendaires de J. Laforgue », L’Incipit, La Licorne, Colloques III, Hors série, 1997, p. 227-239.

    – « Mallarmé et la surface réversible : esquisse d’une poétique de la prose », Mallarmé et la Prose, La Licorne, n°45, 1998, p. 83-101.

    – « Suggestion et abstraction : les objets de l’écriture » (communication au colloque Mallarmé, organisé par l’Université de Paris-IV) Stéphane Mallarmé, Presses Universitaires de Paris-Sorbonne, 1998, p.53-67.

    – « Deuil et répétition : Nerval ou la suite impossible » (communication au colloque consacré à la problématique Suite/Série/Séquence – Groupe Lisible/Visible-Collège Internationale de Philosophie), Suite/Série/Séquence, La Licorne, n°47, 1998, p. 95-107.

    – « Fragments et décomposition : de la prose artiste à l’écriture décadente, une autre manière de penser le détail » (communication au colloque « Le Détail », Cerer-Université de Poitiers), Le Détail, La Licorne, Colloques VII, Hors série, 1999, p. 47-60.

    – « Science et décadence : la fabrique de la prothèse idéale dans L’Eve future de Villiers de L’Isle-Adam », Otrante, n°11, 1999, p.102-111.

    – « Mallarmé et le poème ponctuant », La Ponctuation, La Licorne, n°52, 2000, p. 155-170.

    – « Les antinomies poétiques de la forme complainte » (communication au colloque de Paris VII-Jussieu consacré à Jules Laforgue), L’Idéal et Cie, Romantisme -Colloques, Sedes, 2000, p. 161-173.

    – « La complainte de tous les excès (de l’hypertrophie au fatras) » (communication au colloque Jules Laforgue de Paris-IV), Jules Laforgue, Presses Universitaires de Paris-Sorbonne, 2000, p. 27-42.

    – « Dilettantisme et stratégie du refus dans Les Complaintes de J. Laforgue », Les Complaintes de Jules Laforgue (dir. Daniel Delas et François-Charles Gaudard), Ellipses, 2000, p. 207-218.

    – « Le discours de la négativité dans Le Sanglot de la Terre de Jules Laforgue », Champs du signe, n°12, Editions Universitaires du Sud, 2001, p. 69-93.

    – « Le rire de Maldoror », Lautréamont : retour au texte, La Licorne, n°57, 2001, p. 127-147.

    - « Lautréamont et la prose critique », Maldoror hier et aujourd’hui, Cahiers Lautréamont, Livraisons LXIII et LXIV, 2e semestre 2002, p. 313-328.

    - « Le sujet des Fleurs du mal », Lire les Fleurs du mal, dir. J.-L. Diaz, Cahiers Textuel n°25, Revue de l’UFR Science des Textes et Documents, Paris VII, 2002, p. 107-121.

    - « Origine et genèse de la parole poétique chez Baudelaire », Les Fleurs du Mal, colloque de la Sorbonne, dir. A. Guyaux et B. Marchal, 10-11 janvier 2003, Presses de l’Université de Paris-Sorbonne, 2003, p. 215-229.

    - « Le rythme du chant (à propos de Max Elskamp) », Max Elskamp/Charles Van Lerberghe, dir. Christian Berg et Jean-Pierre Bertrand, Textyles n°22, Revue des lettres belges de langue française, Le Cri Editions, 2003, p. 33-42.

    - « Jules Laforgue : poésie et décomposition », Bulletin de Langue et Littérature françaises, n°12, Société de Langue et Littérature françaises du Kanto, Japon, 2003, p. 1-20.

    - « Crise de vers, crise de prose », Revue de Langue et de Littérature Françaises, Société de Langue et Littérature françaises de l’Université de Tokyo, 2004, p. 333-357.

    - « Jules Laforgue : portrait de l’artiste en liquidateur de biens », Histoires littéraires, Juillet-septembre 2005, n°23, p. 13-25.

    - « La lettre comme laboratoire du poème : la correspondance Laforgue-Kahn », Lettre et Poésie, Revue de l’Aire, n°31, Champion, 2005, p. 95-105.

    - « Gravité de Rimbaud », Vies et poétiques de Rimbaud, dir. Steve Murphy, Parade Sauvage, 2005, p. 65-81.

    - « Diction et figuration : Verlaine », Lectures de Verlaine, dir. Steve Murphy, PUR, 2007, pp. 37-53.

    - « Hugo/Baudelaire : le grotesque et le débat du genre », Les Genres de travers. Littérature et transgénéricité, dir. D. Moncond’huy et H. Scepi, PUR, La Licorne, n° 82, 2007, pp. 193-206.

    - « Face à l’informe » (sur Baudelaire), Baudelaire et les formes poétiques, dir. Y. Nakaji (université de Tokyo), PUR, La Licorne, n° 83, 2008, pp. 11-23.

    - « Chateaubriand, l’avenir d’une illusion », Histoires Littéraires, oct.-nov.-déc. 2008, n°36, pp. 53-74.

    - « Jules Laforgue : les conditions d’émergence du vers libre dans les derniers poèmes », Le Vers libre dans tous ses états. Histoire et poétique d’une forme (1886-1914), dir. C. Boschian-Campaner, L’Harmattan, 2009, p. 47-58.

    - « Logique de la damnation dans Une saison en enfer », Lectures des Poésies et d’Une saison en enfer, dir. S. Murphy, PUR, 2009, p. 227-238.

    - « Jules Laforgue et le poème monologue », Monologuer. Pratique du discours solitaire au théâtre, dir. F. Dubor et Ch. Triau, La Licorne, PUR, n°85, 2009, pp. 155-168.

    - « Gustave Kahn : vers libre et position lyrique »,  Gustave Kahn (1859-1936), dir. Sophie Basch, Editions Classiques-Garnier, 2009, pp. 124-142.

    - « Proses pour une féerie : discontinuité et fantaisie dans Les Illuminations », Europe, numéro Rimbaud, dir. S. Murphy, oct. 2009, n°966, pp. 171-182.

    - « Antiquité et brocante : la momie en morceaux » (sur Théophile Gautier) dans Les Momies, savoirs et représentations. De l’Egypte ancienne à Hollywood, dir. Pierre Martin, éditions Atlande, 2009, pp. 195-204.

    - « Transposition et transgénéricité : Huysmans et le poème en prose », Huysmans et les genres littéraires, dir. Jean-Marie Seillan et Gilles Bonnet, La Licorne, PUR, n° 90, 2010, pp. 183-194.

    - « Flaubert et son double », Histoires Littéraires, janv.-fév.-mars 2010, n° 41, pp. 91-113.

    - « Dire le réel : détours et recours biographiques (à propos des Illuminés de Nerval), Littérature, numéro Nerval, dir. Jean-Nicolas Illouz, juin 2010, n°158, Larousse, pp. 92-104.

    - « Art et illusion : le problème du visible dans Gaspard de la nuit », Un livre d’art fantasque et vagabond, Gaspard de la Nuit d’Aloysius Bertrand, dir. A. Guyaux, Editions Classiques-Garnier, 2010, pp. 101-114.

    - « Les stratégies du prologue dans Gaspard de la Nuit d’A. Bertrand », Lectures de Gaspard de la Nuit d’Aloysius Bertrand, dir. S. Murphy, PUR, 2010, 55-67.

- « Jules Laforgue et l’invention du vers libre : genèse de l’œuvre ou devenir du poème ? », Comment naît une œuvre littéraire ?, actes du colloque de Kyoto (7-9 déc. 2007), dir. K. Yochikawa, et N. Taguchi, Champion, 2011, p. 203-214.


2. Littérature française du XXe siècle :

-« D’un certain domaine », étude consacrée à Du domaine, d’Eugène Guillevic, Revue Sud, Hors série, 17e année, septembre 1987, p. 166-173.

-« Patrick Deville: pour une esthétique du dérèglement », Revue Critique, n°523, décembre 1990, p. 1020-1041.

-« Eugène Savitzkaya et le souci de l’origine », Revue Critique, n°550-551, mars 1993, p.140-166.

-« René Crevel: le roman à l’épreuve du discontinu », De la brièveté en littérature, Travaux de l’équipe FORELL, UFR Langues et Littératures, Université de Poitiers, Cahiers Forell n°1, septembre 1993, p.111-125.

-« Yves Bonnefoy: le tombeau ou la parole risquée », Le Tombeau poétique en France, La Licorne, n°29, Université de Poitiers, 1994, p. 315-329.

-« Renaud Camus: théorie des passages », Quoi de neuf ?, La Licorne, numéro spécial, novembre 1994.

-« Eugène Savitzkaya: une poétique du continu », Revue Critique, n°576, mai 1995, p. 399-416.

-« Eloge de la contrainte ou ce que peut le poème », Roubaud, La Licorne, n°40, 1997, p. 31-46.

-« Henri Pichette ou l’éternelle jeunesse de la lutte », Le Nouveau Recueil, n° 46, 1998, p. 141-152.

-« La parole “demeurée” (retour sur La Figue) », Francis Ponge : matière, matériau, matérialisme, La Licorne, n°53, 2000, p. 89-107.

-« Eugène Savitzkaya : la mesure du poème », Le Nouveau Recueil, n°56, 2000, p. 151-158.

-« Les fictions de l’auteur », article rédigé en collaboration avec Claude Murcia, Alain Robbe-Grillet, Revue Critique, n°651-652, août-septembre 2001, p. 662-672.

- « Echos et croisements : Glissant et la poétique du multiple » Acadie Plurielle, dir. A. Magord, Université de Moncton, Institut d’études acadiennes et québécoises et Université de Poitiers, 2002, p. 453-463.

- « Benoît Conort ou les voix portées du poème », L’Etrangère, n°04-05, dir. Pierre-Yves Soucy, éditions La Lettre volée, Bruxelles, 2003, p. 237-252.

- « La traversée des heures (sur Jean-Luc Steinmetz) », Le Nouveau Recueil, n°72, sept.-nov. 2004, p. 157-167.

- «  Léon-Paul Fargue : vers et prose », Fargue.. variations, dir. P. Loubier, Revue des Sciences Humaines, n°274, 2/2004, p. 13-37.

- « Le témoin passe : sur des photographies de Claude Pauquet », en collaboration avec D. Moncond’huy, actes du colloque Le Témoignage, dir. C. Dormier, Réseau Mshs Caen, 2004, 123-137.

- « L’éclat, le voile : Ponge et la part d’ombre », Ponge, résolument, dir. Jean-Marie Gleize, ENS-Editions, 2004, p. 87-100.

- « Un journal prospectif : le cas de Francis Ponge », Le journal aux frontières de l’art, dir. C. Rannoux et V. Campan, La Licorne, n°72, PUR, 2005, p. 25-37.

- « Métissage et autoexotisme dans le roman antillais contemporain », dans La Utopia Mestiza (Reflexion sobre sincretismo y multiculturalismo en la cultura latinoamericana), dir. M. Renaud, Centre de Recherches Latino-Américaines / Archivos, Université de Poitiers, CNRS, 2007, pp. 359-366.

- « Situation de Mandiargues », Histoires littéraires, n°30, janvier-mars 2007, pp. 179-196.

- « Apollinaire entre le texte et l’image », Critique, n°727, déc. 2007, pp. 974-985.

- « Le jardin d’Eugène », article sur Eugène Savitzkaya, publié en ligne par La Revue Le Nouveau Recueil, en janvier 2008.

- « Le sonnet mis à nu par ses ... mêmes. Jean-Marie Gleize et la forme impraticable », Le sonnet contemporain, Revue Formules, dir. A. Chevirer et D. Moncond’huy, 2008, n°12, pp. 201-211.

- « Une pensée de la langue », Yves Bonnefoy, Cahier de L’Herne, dir. Odile Bombarde et Jean-Paul Avice, Editions de l’Herne, 2010, p. 135-139.

- « Gestes de la voix : La longue chaîne de l’ancre », Yves Bonnefoy, écrits récents (2000-2009), actes du colloque de l’Université de Zurich, dir. P. Labarthe et O. Bombarde, Slatkine Erudition, 2011, p. 59-71


3. Littérature étrangère XXe siècle :

    – « Du libre exercice de la culture » (article sur l’ouvrage de Giorgio Colli, Pour une encyclopédie des auteurs classiques), Revue Critique, n°535, décembre 1991, p. 959-964.

    – « Parabole de l’éclipse », (article sur le roman de Daniele del Giudice, Au musée de Reims), Revue Critique, n°538, mars 1992, p. 174-187.

    – « Pour que subsiste le nom (sur Primo Levi) », Les camps et la littérature. Une littérature du XXe siècle, La Licorne, n°78, 2006, p. 15-26.