Centre de Recherche sur les Poétiques du XIXe siècle

Doctorat

Doctorants

  • Titre de la Th├Ęse: A l’écoute de la poésie : la réception musicale de la poésie française contemporaine, 1871-1914

Lucia Pasini

A l’écoute de la poésie : la réception musicale de la poésie française contemporaine, 1871-1914, thèse en cotutelle sous la direction de Cécile Leblanc (Sorbonne Nouvelle) et Andrea Malvano (Université de Turin).

Ce projet a son point de départ dans une intuition de caractère général, mais qui insère pleinement l’étude de la mélodie française, typiquement confiée à l’histoire de la musique, dans l’histoire de la littérature : la communauté interprétative constituée par les compositeurs peut être considérée comme un endroit privilégié pour la réception des textes poétiques, vu que le compositeur est un lecteur compétent, habitué à lire de la poésie, mais qui n’est ni un technicien de la versification ni un lecteur professionnel. Il s’articule en deux problématiques distinctes mais liées : premièrement, une réflexion est développée sur la façon dont les dynamiques réceptives agissent dans le cas de la mélodie française, située dans son contexte historique, pour pouvoir rendre compte de la négociation de la signification qui se joue dans les morceaux, tout comme des enjeux spécifiques relatifs à tel poète, à tel compositeur ou à telle forme poétique. Ensuite, la deuxième problématique concerne plus spécifiquement la réception des formes métriques, puisque, dans la période étudiée, la pratique poétique courante change considérablement dans son emploi des formes héritées des traditions classique et romantique. L’objectif est de constater comment la conduite des compositeurs par rapport aux formes métriques change au fil du temps, en raison de leur renommée et en raison de leur familiarité avec le genre mélodique.

Publications