Centre de Recherche sur les Poétiques du XIXe siècle

Doctorat

Doctorants

  • Titre de la Th├Ęse: La rumeur dans Les Rougon-Macquart d’Émile Zola

Clémence Bouin

La Rumeur dans Les Rougon-Macquart d'Emile Zola, sous la direction d'Eléonore Reverzy. 


« Cancans », « ragots », « commérages »… Les romans zoliens sont parcourus par toutes sortes de bruits et de spéculations. Cette thèse propose d’étudier le mécanisme de la rumeur, ses résonances et ses enjeux romanesques, discursifs, stylistiques et narratifs dans Les Rougon-Macquart.

À une époque où l’information circulait mal en France, la rumeur constituait un véritable média d’information, même s’il s’agissait d’une parole peu fiable et souvent fausse. Alors qu’elle est insérée dans une prose naturaliste, Zola ne semble pas l’utiliser seulement pour dépeindre le phénomène sociologique et le fonctionnement de la société du XIXème. La rumeur est également vecteur de fiction, elle insère des intrigues secondaires dans l’intrigue principale et ajoute du romanesque voire du « légendaire » aux œuvres naturalistes. C’est cette tension presque générique, le roman empruntant autant aux contes et aux légendes d’une part qu’aux faits divers d’autre part, qu’il s’agira d’analyser.

Par ailleurs, faire résonner la rumeur dans ces romans revient à faire entendre diverses voix qui se mêlent, et la description du mécanisme du ragot constitue bien une manière d’insérer le phrasé populaire dans le roman. Cet ajout stylistique implique notamment d’étudier les discours rapportés, les effets de polyphonie et les innovations narratives de Zola. Par conséquent, le rôle du lecteur sera également à étudier : il devra déterminer qui parle et qui croire.

Finalement il s’agira d’étudier le lien entre axiome et rumeur. C’est bien une recherche de vérité qui est menée via le travail d’enquêtrice des commères. Personnage d’« intrigues » particulièrement travaillé par l’auteur, celle-ci mémorise les informations stratégiques pour découvrir les vérités les plus intimes et satisfaire son insatiable curiosité. Cependant la femme d’intrigues est aussi ce personnage qui sait manipuler les opinions ainsi qu’orienter et propager les rumeurs afin d’arriver à ses fins. Les rumeurs influencent donc l’intrigue et ont un poids décisif sur le destin des personnages. 

Publications