Centre de Recherche sur les Poétiques du XIXe siècle

  •  Université Sorbonne Nouvelle : 8, av. de Saint-Mandé, 75012 Paris
    CRP19, 17, rue de la Sorbonne, 75005, Paris (bureau F013)

Doctorat

Docteurs

  • Titre de la Th├Ęse: Un romancier d’aventures populaire à la Belle Époque : Paul d’Ivoi et ses Voyages excentriques (1856-1915)
  • Fonction: PRAG d’expression-communication à l’IUT Nancy-Charlemagne (département Métiers du Multimédia et de l’Internet), depuis septembre 2022.

Marie Palewski

Un romancier d’aventures populaire à la Belle Époque : Paul d’Ivoi et ses Voyages excentriques (1856-1915), sous la direction de Daniel Compère. Thèse soutenue le 7 février 2014. 

 Publiés en volumes chez l’ancienne librairie Furne entre 1894 et 1917, les « Voyages excentriques » de Paul d’Ivoi constituent une collection prisée par la jeunesse à la Belle Epoque. Ces romans d’aventures inscrits dans la lignée de Jules Verne sont très représentatifs de leur temps, avec des intrigues enracinées dans un contexte politique proche du moment de leur écriture. Soucieux de contribuer à la formation patriotique et morale de leurs lecteurs, ils s’appliquent à soutenir l’œuvre coloniale de la France, à promouvoir les valeurs de la République française et à célébrer le rayonnement du pays à travers le monde. L’action, qui présente souvent un enjeu diplomatique international, suscite le voyage en terre étrangère et la rencontre avec d’autres nationalités dont la vision est le reflet des relations amicales ou conflictuelles que la France entretient avec elles. Mais de la réalité, les « Voyages excentriques » basculent dans la fiction en usant des diverses ressources que leur offre le genre du roman d’aventures alors à son apogée. L’exotisme et la fantaisie scientifique sont les deux thèmes les plus représentés, parfois agrémentés d’une touche policière ou d’espionnage. Dans sa pratique du roman d’aventures, Paul d’Ivoi cultive l’art de la variation par rapport à ses prédécesseurs, affirmant sa propre manière dans l’inventivité de ses gadgets scientifiques merveilleux ou la place prépondérante qu’il donne aux femmes. Il connut un grand succès au début du XXème siècle comme cadeau d’étrennes, livre de prix, fascicule populaire, feuilleton de quotidien à un sou, adapté au théâtre et même au cinéma. Son originalité réside surtout dans la notion d’excentrique qui fédère sa collection de romans Belle Epoque.

Publications

- Paul d’Ivoi et ses « Voyages excentriques » : un romancier d’aventures à la Belle Epoque, Paris : Honoré Champion, 2020, 716 p.

- Edition : Les Quarante-Cinq, d’Alexandre Dumas, Paris : Gallimard, 2019, 1100 p. (Folio classique).