Centre de Recherche sur le Poétiques du XIXe siècle

Doctorat

Docteurs

  • Titre de la Th├Ęse: Le Cahier 46 de Marcel Proust : transcription et interprétation
  • Fonction: Maîtresse de conférences en langue et littérature françaises à l'Ecole Polytechnique

Julie André

thèse :Le Cahier 46 de Marcel Proust : transcription et interprétation
sous la direction de Mireille Naturel
soutenue 19 mai 2009

Le Cahier 46 de Marcel Proust est un cahier particulièrement important dans la genèse du roman proustien. Écrit principalement dans les années 1914 et 1915, il est un cahier de transition entre le roman d’avant-guerre et le roman tel qu’il sera publié après la guerre. Cette étude du Cahier 46 [volume I] qui s’appuie sur une transcription diplomatique intégrale du Cahier [volume II] est à la fois génétique et littéraire. Elle entend montrer que ce cahier est au cœur des bouleversements du roman, le lieu de naissance de cette prolifération interne qui a fait d’un roman en trois volumes un roman fleuve, le lieu aussi où l’on assiste à la métamorphose d’Albertine. Non seulement elle occupe une place de plus en plus importante dans l’œuvre mais surtout elle change de nature. D’une fille dont le héros « s’amourache » [Cahier 13, folio 28 r°], elle devient un personnage au destin tragique, nœud d’une histoire sans cesse réécrite qui permet de relier les grands thèmes du roman - la mort, la culpabilité, Gomorrhe et l’homosexualité - et de relire les relations du héros avec les personnages de la mère et de la grand-mère. L’analyse génétique du Cahier 46, écrit dans ce moment de crise, permet de poser quelques grands principes et de proposer une analyse précise de la pratique du brouillon de Proust ainsi que de mettre en évidence la réorganisation du roman à partir de l’année 1913 qui signe l’apparition d’Albertine. Ces éléments conduisent à une interprétation littéraire de cette métamorphose du roman sous la pression du personnage : le passage d’un roman des filles à un roman d’Albertine.

Publications

« Proust : une écriture en morceaux », in L. Fraisse (dir.), « Proust et le récit bref »Revue d’études proustiennes, n°8, 2018 (à paraître).

« ‘Quand je parle du livre à faire’… : projections du livre à venir dans les cahiers duTemps retrouvé », in L. Fraisse (dir.), « Proust et le livre à venir, »Revue d’études proustiennes, n°6, 2017-2 , p. 325-344.

« Le Cahier 46 de Marcel Proust : transcription et interprétation », in P.-M. de Biasi et A. Herschberg Pierrot (dir.), L’œuvre comme processus, (Actes du colloque international de Cerisy-la-Salle, septembre 2010), CNRS Editions, 2017, p. 449-456.

« Proust’s Writing : first Drafts of a Digital Representation », in P. Italia, C. Bonsi (dir.), Edizioni a confronto – Comparing Editions (Actes du colloque international de l’Université La Sapienza, Rome, mars 2015), Sapienza Universita Editrice, 2016, p. 53-62.

« Du côté de la genèse : le cahier comme objet », in Mireille Naturel (dir.), Proust Pluriel (Actes des Journées d’études du Centre de Recherches Proustiennes, Paris III, novembre 2012), Presses de la Sorbonne Nouvelle, 2014, p. 47-59.

 « Le codage en TEI des brouillons de Proust : vers l’édition numérique » (avec E. Pierazzo), Genesis. Revue internationale de critique génétique, n°36 « Proust, 1913 », Presses Universitaires Paris Sorbonne, 2013, p. 155-161. http://genesis.revues.org/1159

« Les ‘scories’ du Contre Sainte-Beuve : récit et dialogue dans les premiers cahiers », Marcel Proust aujourd’hui, n°10 in S. Houppermans, N. de Hullu – van Doeselaar, M. van Montfrans et A. Schulte Nordholt, S. van Wesemae (dir.) « La naissance du texte proustien », éditions Rodopi, Amsterdam/New York, 2013, p. 43-56.

« De Baudelaire à Vigny : la constitution du Sodome et Gomorrhe de Proust d’après le Cahier 46 », in K. Yoshikawa, N. Mauriac Dyer, P.-E. Robert (dir.),Proust face à l’héritage du XIXe siècle : tradition et métamorphoses (issu du Colloque de Kyoto, novembre 2010), Presses de la Sorbonne Nouvelle, 2012, p. 39-50.

« Quand lire, c’est construire : la ‘danse contre seins’ dans le Cahier 46 », in N. Mauriac Dyer et K. Yoshikawa,Proust aux brouillons, « Champs proustiens », éditions Brepols, Turnhout, 2011, p. 281-293.

« Les notes de Proust, une écriture dialogique », Genesis. Revue internationale de critique génétique, n°33, Presses Universitaires Paris Sorbonne, 2011, p. 157-172. http://genesis.revues.org/634

« A propos d’un ‘blanc’ du texte : le voyage en Hollande », in S. Houppermans, M. van Montfrans et A. Schulte Nordholt,Marcel Proust aujourd’hui, no8 « Marcel Proust et la Hollande » (Colloque « Proust et la Hollande », Amsterdam, janvier 2011), éditions Rodopi, Amsterdam/New York, 2011, p. 9-24.

« Plans, scénarios, résumés : hypothèses sur la construction du début du Cahier 46 », Bulletin d’informations proustiennes, n°40, octobre 2010, p. 31-44.

 « ‘Couchage’ et ‘gougnotage’ : les jeux de l’amour dans les cahiers de brouillon de Proust », Colloque « Proust écrit un roman » de l’Université de São Paulo, octobre 2010, en ligne sur le site de l’ITEM