Centre de Recherche sur les Poétiques du XIXe siècle

  •  Université Sorbonne Nouvelle : 8, av. de Saint-Mandé, 75012 Paris
    CRP19, 17, rue de la Sorbonne, 75005, Paris (bureau F013)

Doctorat

Docteurs

  • Titre de la Th├Ęse: Empathie et manipulation dans l'oeuvre romanesque de Stendhal

Philippe Abelin

Empathie et manipulation dans l'oeuvre romanesque de Stendhal, sous la direction de Philippe Berthier. Thèse soutenue le 29 novembre 2010. 

« Empathie » et « manipulation » chez Stendhal : le recours à ces concepts favorise la relecture de son œuvre. L'empathie, concept migrant au travers de diverses disciplines, aboutit dans le domaine littéraire…à la mesure de sa fonctionnalité. Comprendre autrui, cet élément cognitif précède le cas échéant une phase émotionnelle. Mais un partage d’émotions a des gradations possibles, de la sympathie jusqu'à l'acmé. De ce double niveau sortiraient d'éventuelles dérivations, telles les qualités d'altruisme. A l'inverse, un partage d'émotions fondées sur la souffrance peut provoquer chez autrui un plaisir pervers. Tel serait donc l'univers issu de ces concepts, entraînant à l'établissement de types idéaux, de l'« empathiste » et du « manipulateur ». De toute façon se dévoilerait un déséquilibre au profit de l'empathie. Définie morale de l’intention dont tout relèverait, dispositions d'esprit, logos, pathos, elle se distinguerait de la manipulation, restreinte alors à une morale de l’acte. Par une démarche épistémologique, on déclinera différents cas de figure. Mais s'en révèlera l'incomplet, si celle-ci n'est pas corrélée à une approche thématique dans au moins deux domaines-phare de la sémiotique stendhalienne, l'Amour et le Pouvoir. En fonction du diptyque entendement-affectivité, se dégageraient deux pistes : celle d'une littérature en noir et blanc à qui serait dévolu un rôle de progression romanesque. A la littérature en couleur fondée sur l'écriture affective serait réservé celui de mise en valeur de situations de climax ou d'acmé. Par le décryptage de l’œuvre, devrait finalement se dévoiler une construction idéologique de Stendhal, si l'on aboutit là où l'auteur n'aurait pas voulu explicitement aller ou aurait voulu aller sans pour autant se découvrir.

Publications

Les Noeuds romanesques chez Stendhal: empathie et manipulation, préface de Philippe Berthier, Paris, L'Harmattan, 2017, ISBN : 978-2-343-06852-7