Centre de Recherche sur le Poétiques du XIXe siècle

Événements

9h17h30 salle Athéna (maison de la recherche de Paris 3)
8
février 2020

Théorie littéraire féminine à la Belle Époque (journée d'études)

Date : samedi 8 février 2020
Horaire : 9h-17h30
Lieu : salle Athéna (maison de la Recherche de Paris 3)


Journée organisée par Camille Islert et Wendy Prin-Conti, avec le soutien du CRP19.

9h
Accueil des participants

9h30
Camille Islert et Wendy Prin-Conti

Présentation de la journée

9h40 (conférence plénière)
Christine Planté

Faut-il affirmer une théorie féminine ?

Questions

10h30
Pause


Penser la poésie, penser le genre (gender) ?
Séance présidée par Patricia Izquierdo


11h10
Camille Islert
"Je ne pouvais pourtant pas refuser à mes vers la protection de ma prose". Légitimation littéraire dans la préface de Quelques portraits-sonnets de femmes de Natalie Clifford Barney.

11h30
Nicole G. Albert

Renée Vivien, la marge comme discours du neutre.

Questions

12h
Pause déjeuner


De l'ancrage à la subversion : la théorie implicite du roman.
Séance présidée par Éléonore Reverzy

14h
Alexandra Rivard

Nietzschéenne de Daniel Lesueur, la théorie au service de la subversion.

14h20
Marie-Charlotte Quin

Colette à la Belle Époque. La naissance d'un mythe féminin de la littérature ?

Questions

14h50
Pause


Le genre en question : dépasser le féminin ?
Séance présidée par Laurence Campa


15h20
Thanh Van Ton That

Poésie d'Anna de Noailles : une pratique protéiforme et inspirée.

15h40
Wendy Prin-Conti

Réflexions autour de la théorisation poétique à la Belle Époque (1900-1914).

16h10
Pause

16h30-17h30
Table ronde menée par Wendy Prin-Conti et Camille Islert, en présence de Christine Planté, Patricia Izquierdo et Suzette Robichon.

17h30
Clôture de la journée