Centre de Recherche sur le Poétiques du XIXe siècle

Événements

17h30-19h30 Centre Censier de l’Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3, salle D13, bât. D. Paris

Séminaire des doctorants du CRP19 2016-2017

 

Programme du séminaire des doctorants du CRP19

2016-2017

 

« Altérité(s) en littérature au XIXe siècle : formes et représentations »

 

Introduction et programme

 

On a l’habitude d’employer le terme d’altérité dès qu’il s’agit d’aborder les rapports entre la littérature et le voyage. Mais, bien que le XIXe siècle ait ses ailleurs choisis, en Europe, en Amérique ou en Orient, il ne sera pas question de destination au long cours hors des frontières géographiques dans le séminaire des doctorants de l’année universitaire 2016-2017.

Nous proposons plutôt, à partir des travaux de recherche des doctorants du CRP19, d’aborder la complexité de la littérature du XIXe siècle, dans ses formes et dans ses représentations, par d’autres détours et retours qui lui permettent également de se penser : d’où ce pluriel possible d’altérité(s) qui désigne le dialogue de la littérature avec d’autres disciplines, d’autres langages, d’autres normes, jusque dans ses propositions de renouvellement par rapport à une tradition.

Comme les sujets proposés par les doctorants relèvent, pour cette année, d’un corpus situé dans la seconde moitié du XIXe siècle, cette question nous incite en effet à envisager la littérature dans la perspective de la modernité, entendue au moins autant au sens d’une période historique, qu’au sens d’une attitude, qui se définirait comme une « lutte contre des attitudes de ‘contre-modernité’ », comme l’écrit Michel Foucault, au sujet de Baudelaire dans son article « Qu’est-ce que les Lumières ? » (Dits et écrits, Tome IV).

Marie Frisson

 

-----------

 

En présence des Professeurs :

Mme Éléonore Reverzy, M. Henri Scepi et M. Paolo Tortonese

 

â–  8 décembre 2016, 17h30-19h30  – Séance inaugurale :

Sylvie Thorel (Professeure émérite à l’Université de Lille 3), « 1857 ».

Marie Frisson, « Par où commencer ? Méthodologie du doctorat en littérature ». 

 

â–  15 décembre 2016, 17h30-19h30 – Deuxième séance « Hallucinations au XIXe siècle : approches théoriques » :

Angelo Careri, « Désarticulation des sciences et de la vérité : le cas des hallucinations chez Villiers ».

Sihem Gounni, « Désarticulation des sciences et de la vérité : le cas des hallucinations chez Villiers) ».

Table-ronde : S. Thorel (Lille 3), P. Wat (Paris I-INHA), E. Reverzy, H. Scepi, P. Tortonese (Paris 3). 

 

â– 24 janvier 2017, 17h00-19h00 – Troisième séance « Langue poétique et musique à partir des années 1850 » (Actualité musicale :Lohengrin de Richard Wagner, Opéra Bastille, du 18 janvier au 18 février 2017, à 19h00 (à 14h00, le dimanche)).

Younseon Jeong, « La musique, à travers les œuvres poétiques de Jules Laforgue».

Florelle Isal, « Charles Baudelaire/Richard Wagner : deux langages en résonance au pays des synesthésies».

Marie Frisson, «Musique et poésie chez Gérard de Nerval. Adieu au vers ? Adieu à la musique ? ». 

Diffusion du « Prélude » de Lohengrin, C. Abbado (dir.), Orchestre du festival de Lucerne, ARTE, 2013. 

Table-ronde : J-N. Illouz (Paris 8), C. Leblanc, E. Reverzy, H. Scepi, P. Tortonese (Paris 3).

 

â–  16 mars 2017, 17h00-19h00 – Quatrième séance « Figures et représentations de l’homosexualité dans la seconde moitié du XIXe siècle »

Michael Rosenfeld, « Effeuiller Hyacinthe. Représentation d'un homosexuel dans Paris de Zola ». 

Damien Delille (MCF Lyon 2), « L'œil inverti. Marc-André Raffalovich et les arts visuels fin-de-siècle ».

Table-ronde : E. Reverzy (Paris 3), Clive Thomson (Université de Guelph), Damien Delille (Lyon 2).

 

â–  25 avril 2017, 17h00-19h00 – Cinquième séance « Idéal et réalité : des identités en crise dans le roman»

Natasha Belfort Palmeira, « Travail, roman, individu : Machado de Assis  et le roman d’apprentissage moderne». 

Fanny Audibert, «Rêve et réalité chez Zola : la transfiguration du couple dans Le Rêve et dans Le Docteur Pascal ». 

Sha Ye, « Le crépuscule des mousquetaires : le dénouement symbolique du Vicomte de Bragelonne de Dumas».

Table-ronde : S. Thorel (Lille 3), E. Reverzy, H. Scepi, P. Tortonese (Paris 3).

 

Le séminaire est ouvert à tous. Les séances auront lieu au Centre Censier de l’Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3, salle D13 (bât. D, sur le parvis du Centre Censier). 

 

Coordination : Angelo Careri angelocareri@gmail.com ; Marie Frisson frissonm@yahoo.fr

 

------------