Centre de Recherche sur le Poétiques du XIXe siècle

Doctorat

Doctorants

  • Titre de la Th├Ęse: Le naturalisme de Léon Hennique, un disciple éclectique d'Émile Zola

Renaud Oulié

Sous la direction d'Alain Pagès.

La postérité a injustement oublié Léon Hennique. Il est surtout connu pour sa participation au recueil des "Soirées de Médan" (1880), consacré à la défaite de la France face à la Prusse en 1870, qui regroupe six nouvelles d'Emile Zola, Guy de Maupassant (que "Boule de Suif" lance en littérature), Joris-Karl Huysmans, Paul Alexis et Henry Céard. Ces jeunes écrivains se regroupent autour de Zola à partir de 1877, enthousiasmés par la formule nouvelle qu'il propose en littérature. Au sein de ce groupe, Hennique est particulièrement intéressant car il explore d'autres voies en parallèle de ses romans et pièces de théâtre naturalistes, notamment l'histoire (de la Renaissance au Premier Empire) et le spiritisme. Grand ami et co-exécuteur testamentaire d'Edmond de Goncourt, avec Alphonse Daudet, il est également le fondateur, de haute lutte, et deuxième président de l'Académie Goncourt. Je souhaite montrer les influences des différents courants artistiques de la fin du siècle sur son oeuvre, et en particulier l'importance de son appartenance au groupe naturaliste.

Publications