Centre de Recherche sur le Poétiques du XIXe siècle

Doctorat

Doctorants

  • Titre de la Th├Ęse: "Un faux accord". Le rire de Rimbaud : une éthique de la dissonance

Guillaume Déderen

Directeur : Henri Scepi

Bien loin de ne constituer qu’un artifice ou un prétexte, le rire occupe dans l’œuvre rimbaldienne une place cruciale. Encore faut-il s’entendre sur ce rire et ne pas le réduire, d’un geste redoublant le départ entre un Rimbaud « rigolard » et un Rimbaud « sérieux », à l’ensemble des procédés qui, de la virtuosité parodique aux obscénités zutistes, et jusqu’à l’hermétisme louche des Illuminations, objectivent en fait l’expression, pour parler comme Spinoza, d’une structure immanente à l’œuvre : le rire s’avère fondé sur la dissonance, figure protéiforme dont les innombrables avatars s’agencent en une éthique au fondement des rapports agonistiques de Rimbaud tant avec l’ensemble des espaces sociaux qu’il fréquenta qu’à son écriture même. La thèse s’efforcera donc de mettre en évidence cette « éthique de la dissonance » selon une problématique fondée sur trois étapes de la réflexion : d’abord, réinscrire Rimbaud dans les structures sociales et mentales de son époque, au moyen d’une étude socio-historique approfondie, afin de souligner la puissance des désajustements qui en vinrent à aiguiser chez le jeune poète le sentiment baudelairien d’un « faux accord » ; ensuite, examiner ses choix esthétiques et compositionnels exprimant une « perception carnavalesque du monde », selon les termes de M. Bakhtine, parcourue de tensions et de discordances immanentes à l’écriture ; enfin, montrer combien le rire de Rimbaud, puissamment investi par la violence de l’antagonisme et l’irréductibilité d’un sujet séparé du monde, s’épuise dans une irrépressible jouissance de la destruction.

Publications

« La Beauté sur les genoux. Détours carnavalesques dans Une saison en enfer », Parade sauvage. Revue d’études rimbaldiennes, n° 25, Classiques Garnier, 2014.

« Yann Frémy : 
Mémoires inquiètes. De Rimbaud à Ernaux » (compte rendu bibliographique),Parade sauvage. Revue d’études rimbaldiennes, n° 26, 2015.

«  Jean-Luc Steinmetz :
L’autre saison : d’aprèsUne saison en enfer d’Arthur Rimbaud » (compte rendu bibliographique), Parade sauvage. Revue d’études rimbaldiennes, n° 27, 2016 (à paraître).

Dictionnaire Rimbaud 
(éd. Yann Frémy et Alain Vaillant), notices « Alchimie du verbe », « Brouillons d’Une saison en enfer », «La Chasse spirituelle », « Cocteau », « Isabelle Rimbaud », « Mallarmé », « Roche », « Satan », Classiques Garnier (à paraître en 2017).

Gérer une crise avec Michel Audiard. Petit guide pour managers dans la mouise
, Paris, Les Editions du Net, 2015.

Manuel du (vrai) chef. Du
Traité des Cinq Anneauxà Charles de Gaulle (à paraître en 2017).